AUTOÉDITION OU AUTO-ÉDITION? PDF Imprimer Envoyer

Note sur l’orthographe du mot autoédition

Doit-on mettre un trait d’union entre auto et édition?

 

La règle sur le site Web de l'Académie française


http://www.academie-francaise.fr/langue/orthographe/analyses.html.

Voici l'avis de l'Académie française sur l'utilisation du trait d'union :

« Lorsque le mot composé contient un élément savant (c'est-à-dire qui n'est pas un mot autonome : narco-, poly-, etc.), il est généralement soudé. »


Dans le mot autoédition, auto n'a pas le sens d'automobile.


Il est un élément savant (du grec autos) qui signifie soi-même.

 

 

Le dictionnaire Robert donne l'explication suivante:


« Dans beaucoup de noms d'action, auto - correspond au se... soi-même du verbe (ex. se détruire donne autodestruction). »

En appliquant la même règle, autoédition est donc soudé.

 

 


La confirmation de Orthonet sur l'usage du trait d'union


http://orthonet.sdv.fr/


J'ai posé la question aux linguistes de ce site par courriel le 4 avril 2008.

Ma question : « Comment écrit-on le mot suivant :
autoédition ou auto-édition? »


Leur réponse le 5 avril 2008 : « le mot est soudé. »

 


Une deuxième confirmation par la Banque de dépannage linguistique de l'Office québécoise de la langue française


Le préfixe auto-, du grec autos, signifie « soi-même » et n'est pas lié au mot qui le suit par un trait d'union,
sauf si ce mot commence par un i ou par un o.


Conclusion:
Autoédition s'écrit sans trait d'union!
P.-S. - Se rappeler que le mot trait d'union ne prend de trait d'union (Le Robert)

 
Copyright © 2008 Je pense publier
Propulsé par Joomla!
Conception Web : Julie Coutu